• Poème de Paul Verlaine : "hiver "

     

    Dans l'interminable...

     

    Dans l'interminable

    Ennui de la plaine,

    La neige incertaine

    Luit comme du sable.

     

    Le ciel est de cuivre

    Sans lueur aucune,

    On croirait voir vivre

    Et mourir la lune

     

    Comme des nuées

    Flottent gris les chênes

    Des forêts prochaines

    Parmi les buées.

     

    Le ciel est de cuivre

    Sans lueur aucune.

    On croirait voir vivre

    Et mourir la lune.

     

    Corneille poussive

    Et vous, les loups maigres,

    Par ces bises aigres

    Quoi donc vous arrive ?

     

    Dans l'interminable

    Ennui de la plaine

    La neige incertaine

    Luit comme du sable.

    Paul Verlaine , Romances sans paroles (1874)

     

    BON WEEK-END A TOUS -

    BISOUS -Votre amie

     Poème de Paul Verlaine  : "hiver "

     

     

    « Bonjour et bienvenue La Chandeleur »

  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Février 2015 à 06:48

    eh oui !!

    et jusque au 21 mars

    ouin !!!!!!!!!

    hihi

     

    2
    Mercredi 4 Février 2015 à 11:09

    Voilà une nouvelle semaine qui démarre

     Bonjour bon mercredi froid et bien gelé

     Voici le train du bonheur
     Il fait escale dans ton univers
     Pour venir te souhaiter
     Une bonne et douce journée
     Il faut rester au chaud
     Gros bisous ton amie kikinette

    Soyons comme la colombe

    Semons l'amour, la paix et la douceur entre nous...

    3
    Vendredi 6 Février 2015 à 22:34

    Un petit coucou pour te souhaiter un excellent weekend au chaud vu les températures glaciales de ces derniers jours et te remercier de ta charmante visite.

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :